Astuces pour développer sa féminité

la-feminite

L’école, l’université, le cadre du travail exigent souvent de gommer ce qui nous différencie sexuellement. Dans nos vies scolaires puis professionnelles, nous devrions nous comporter en êtres aussi efficaces qu’asexués ! Les hommes et les femmes sont égaux, c’est une évidence et un bienfait dans le cadre civique, au travail, et dans tous les aspects de la vie… Sauf en amour ! Dans le domaine de la séduction, il vous faut impérativement faire ressortir ce qui vous différencie de vos « cibles » !
De la même manière, refuser de prendre en considération leur différence, ignorer qu’ils sont des hommes, ou agir comme s’ils n’étaient pas là les agace ou les désintéresse.
La féminité est au cœur des attentes des hommes c’est pourquoi il vous faut la faire ressortir plus que jamais. En un mot : la révéler. C’est l’une des plus grandes joies que vous pouvez tirer de la séduction, alors profitez-en ! Reconnectez-vous un peu plus à votre féminin : il fait des merveilles.

Identifier où réside votre féminité

On reconnaît généralement comme masculines les qualités qui permettent d’aller vers un but, des qualités d’action et de détermination. À l’inverse, les qualités dites féminines sont celles qui consistent à accueillir ce qui est et ce qui vient, des qualités plus douces d’accueil et d’ouverture à l’autre.
Les qualités associées à la féminité

En particulier, la féminité se ressent dans les aptitudes telles que :

  • L’accueil et la réceptivité ;
  • L’altruisme, la générosité ;
  • La tendresse, l’empathie, la compassion ;
  • La sensibilité et la délicatesse ;
  • La patience et la compréhension.

Ces qualités vous donnent une assurance incomparable. Ce sont des qualités d’une richesse exceptionnelle, qui apportent une grande force et une immense sérénité. Lorsque vous les sentez en vous, apprenez à les cultiver et les valoriser. Elles ne sont pas les plus apparentes, mais avoir conscience que vous les possédez vous donne une assurance et une aura irrésistibles. Car sachez qu’une grande majorité des hommes, non seulement apprécient, mais peuvent même être « en manque » de ces aspects féminins dans leur vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *