Comment savoir si quelqu’un est libre ?

amour-couple

C’est assez facile : ceux qui aimeraient être séduits le montrent le plus souvent !
Ils ont fait un effort vestimentaire, les hommes sont rasés, ont mis une chemise, quelque chose d’un peu différent du quotidien. Les filles ont mis des boucles d’oreilles, sont coiffées, ont mis du rouge à lèvres. Reconnaissez-le, on ne s’apprête pas ainsi pour beurrer des sandwichs ! C’est un effort pour être remarqué : remarquez-le donc, on vous en saura gré.
Ceux et celles qui aimeraient qu’on les aborde se tiennent droits, semblent un peu aux aguets et regardent souvent autour d’eux. Profitez-en pour croiser leur regard (en souriant).

Comment savoir si vous lui plaisez ?

Cherchez un faisceau d’indices, plutôt qu’un seul. Repérez en trois au minimum, plus si possible avant d’enclencher la vitesse supérieure.
Il ou elle :
Vous regarde quand vous parlez ;
Vous sourit ;
Imite certains de vos gestes, votre position ou vos intonations de voix ;
Rit avec vous ;
Se touche le visage, les cheveux, les vêtements quand vous lui parlez ;
Se rapproche de vous, ou avance ses jambes, ses bras ou ses mains dans votre direction ;
Vous touche « accidentellement ».

Comment savoir si « c’est plié » (ou mal engagé):

C’est tout simple, c’est l’inverse ! Il ou elle :
Regarde ailleurs, dans la salle, derrière votre épaule ;
Ne sourit pas ;
Se détourne de vous ;
Bâille ;
Croise les bras ou a les mains dans ses poches ;
Serre son sac, son manteau contre lui (en fait, c’est souvent contre elle).
Dans ce cas : la personne est clairement tendue et n’est pas à votre écoute : essayez de la mettre à l’aise, en souriant et en changeant votre approche. Si les symptômes persistent, allez, toujours très poliment, voir ailleurs, où l’herbe est plus verte !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *